[Groupe Parents 2.0 – Lyon] Les livres de nos enfants

Dimanche 6 avril 2014, le groupe de parents 2.0 lyonnais s’est réuni pour échanger autour des livres que l’on choisit pour nos enfants.

Comment les choisit-on, pourquoi ? Que faire quand on ne les choisit pas ? Le livre doit-il être seulement évasion ou support pour aborder les problématiques du quotidien ? Que transmet-on à travers cet objet ?

Autant de questions qui se sont posées au cours de la séance et à laquelle chacun a apporté des bribes de son vécu pour comprendre, se rassurer, écouter.

***

Chaque participant avait apporté sa petite pile de lecture enfantine, et les enfants présents ont pris plaisir à piocher dans les ouvrages inconnus des uns et des autres, pour les parcourir avec leurs parents.

Chacun son rythme

Plusieurs mères ont évoqué leur appréhension en constatant que l’un de leurs enfants, aîné ou second, ne semblait pas particulièrement s’attacher au livre ni à son contenu, à un âge où elles auraient cru cela possible ou réalisable. Une occasion supplémentaire de convenir que chaque enfant s’ouvre aux choses à son rythme et que chacun entrera dans la lecture à sa façon : certains attirés par l’objet livre et d’abord intéressés par la simple action de tourner les pages, d’autres presqu’uniquement charmés par le conte, la voix du proche qui raconte et leur transmet une histoire, sans ressentir le besoin de s’approprier le papier.

Transmission

Une maman, qui avait eu très peu d’échanges autour du livre étant enfant, nous a raconté combien elle avait été rassurée de constater qu’elle parvenait malgré tout à transmettre l’attrait de la lecture à sa fille, qui se montrait très enthousiaste pour toutes sortes d’ouvrages – et particulièrement pour cette bonne vieille série : les Martine.

groupe parents lyon livres enfants - avril 2014

Le livre message

Si les livres à thèmes – arrivée d’un frère/sœur, la colère, la propreté, la mort, la sexualité, etc – n’ont pas de vertus miraculeuses, si l’on entend par là modifier le comportement de l’enfant ou faire passer un message à l’enfant en « forcing », du style « mais si, tu vas adorer être grande sœur ! » ou bien « c’est super d’aller sur le pot, fais comme Tchoupi ! ». Par contre, ils peuvent devenir de formidables supports pour aborder les grandes questions de la vie… et les petites choses du quotidien. Certains livres dont on aurait pas soupçonné l’intérêt qu’ils pouvaient générer vont être réclamés par l’enfant à plusieurs reprises. Celui-ci a besoin de comprendre, s’approprier petit à petit, y compris sur des sujets qui nous auraient paru sensibles.

Le bon livre ?

Comme l’ont dit certains, il y a parfois des « erreurs de casting ». Un livre choisi à la va-vite par l’enfant lui-même à la bibliothèque, un cadeau que les parents n’apprécient pas vraiment, … On commence la lecture et on réalise que le contenu ou la forme ne sont pas adaptés. Rien n’empêche de fermer le livre et de passer à autre chose, ou de proposer de le remettre à plus tard. Ou encore d’expliquer que l’on n’est pas d’accord avec ce qui est dit dans le livre, que l’on ne voit pas les choses de la même façon.

Nous avons notamment abordé les stéréotypes de genre, parfois très fortement véhiculés par certains éditeurs (certaines collections hyper genrés et dramatiquement sexistes de Fleurus pour ne pas les citer)… et avons donc parlé des nouvelles collections qui voient le jour, au contenu axé « communication non violente » (ceux de Catherine Dumonteil Kremer aux Editions La Plage par exemple). Ou encore le fait que ce pauvre loup passe toujours pour le méchant de l’histoire, catalysant, génération après génération, les peurs des enfants, alors qu’il ne s’agit finalement que d’un animal parmi les autres.

Où les acheter ?

Les participants ont évoqué les lieux où choisir les livres, lorsque l’on cherche des ouvrages « différents » – pour sortir des rayons roses/bleus des grandes librairies nationales. Les librairies indépendantes ont été plébiscité et localement, une participante a rappelé que tous les ans, se tenait la fête du livre jeunesse à Villeurbanne, une véritable mine d’or parait-il.

***

  • Si ce compte-rendu vous a plu et que vous souhaitez participer, ponctuellement ou régulièrement, au groupe de parents 2.0 lyonnais, laissez-moi votre mail et je vous ajouterai à la liste de diffusion locale.
  • Si ce compte-rendu vous a donné envie d’initier des échanges similaires près de chez vous, faîtes-vous connaitre ! Un guide d’aide au lancement de groupes locaux est à présent à votre disposition !

Rappel : le prochain groupe de parents 2.0 lyonnais se tiendra le 8 juin 014, toujours à la MIETE (Lyon 6e), sur le thème : Filles/garçons, les élève-t-on de la même façon ? Comment les aider à grandir par delà les inégalités et stéréotypes de genre ?

Bonne semaine !

Publicités

3 réflexions au sujet de « [Groupe Parents 2.0 – Lyon] Les livres de nos enfants »

  1. Ping : La semaine 135 des Vendredis Intellos | Les Vendredis Intellos

  2. Ping : La semaine 135 des VI | Les Vendredis Intellos

  3. Ping : La semaine 136 des VI | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s